Pénurie de talents : les freelances seraient-ils la solution ?

Johanna Derennes

Consulting

Retourner sur le blog

Depuis la crise sanitaire, il est de plus en plus difficile pour les entreprises de recruter. Les nombreux confinements nous ont obligé à repenser notre mode de vie, beaucoup de salariés sont devenus plus exigeants et certains ont même démissionné pour rejoindre une entreprise qui soit plus en accord avec leurs valeurs.  

 

Pourquoi y a-t-il une telle pénurie de profils qualifiés dans de nombreux secteurs ?  

Les freelances peuvent-ils être une bonne alternative pour les entreprises ?  

 

 

La pénurie des talents : une réalité 

 

Depuis la crise du Covid-19, la France fait face à une pénurie de main-d’œuvre grandissante. Selon NICOLAS GUYONNET/Hans Lucas via AFP pour le figaro il y avait en France, au deuxième trimestre 2022, 355.400 emplois vacants, soit 69 % de plus qu’au quatrième trimestre 2019, avant la crise sanitaire. 

 

Le rapport au travail a changé

Bien que certains salariés soient restés en activité, l’anxiété générale provoquée par cette crise sanitaire et le confinement ont été l’occasion inédite pour beaucoup de Français de prendre le temps de s’interroger sur leur vie, notamment professionnelle. Selon l’étude Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès publiée en juillet 2022, seuls 24% des Français considèrent désormais le travail comme une activité « très importante » de leur vie contre 60% en 1990. 

 

La part belle aux activités extra-professionnelles

Les mentalités ont donc évolué... Tout d’abord, les employés sont plus exigeants avec leur entreprise en termes de salaire, d’avantages sociaux, et de flexibilité sur le lieu de travail.

On remarque également que depuis les confinements, les salariés ont pris l’habitude de faire des activités avant ou après le travail. Ils veulent aujourd’hui, que leurs journées ne se limitent pas seulement à une activité professionnelle, et ne veulent plus faire acte de présentéisme. C’est ce qu’on appelle le « quiet quitting » : faire le strict minimum au travail refusant les heures supplémentaires et d'éventuelles tâches qui ne relèveraient pas de leur mission. 

 

La quête de sens

Enfin, les salariés veulent désormais que leurs professions soient en accord avec leurs valeurs et se posent trois grandes questions :  

  • Mon métier fait-il sens pour moi ?
  • Mon métier est-il source d’épanouissement ?
  • Suis-je en phase avec les valeurs de mon entreprise ?

 

Les entreprises ont donc un réel besoin de repenser leur mode de recrutement et de fidélisation de leurs équipes, mais aussi à plus court terme de trouver des solutions rapides pour faire face à ce nouvel environnement. 

 

Les freelances seraient-ils la solution pour les entreprises ? 

 

Les entreprises doivent donc faire face, de plus en plus, à ce mouvement en s’adaptant à l’évolution du marché du travail. Si celles-ci ne parviennent toujours pas à recruter, engager des freelances peut être une alternative. Selon une étude menée en 2021 par Cooptalis, une société spécialisée dans les ressources humaines, 57% des entreprises françaises ont recours à des professionnels en freelance pour leurs expertises particulières car ils ne trouvent pas de CDI, notamment dans les projets numériques.

Mais pourquoi faire appel à des freelances ? 

 

Expertise, adaptabilité et responsabilité, les 3 atouts du travailleur indépendant

Tout d’abord, un indépendant est déjà expert dans son domaine ; il est donc plus vite opérationnel. En fonction de la séniorité du profil, une explication synthétique du projet et du contexte lui permettra de prendre les rênes très rapidement. Cela vous fera donc gagner beaucoup de temps sur vos projets.  

Un autre avantage, propre à certains secteurs d’activités comme le numérique, est qu’ils n’ont pas besoin d’être sur place en France pour travailler pour vous. Eh oui, un freelance peut travailler de partout dans le monde, un vrai point fort pour les recruteurs en manque de candidats, en particulier pour les projets à dimension internationale.

Aussi, les freelances sont par essence autonomes et habitués aux environnements différents avec une grande capacité d’adaptation.  

Enfin, seuls garants de leur réputation, ils sont d’autant plus investis et fournissent un travail de qualité, réel passeport pour leurs activités futures. 

 

Mais alors comment faire pour trouver le bon expert au bon moment ? 

 

Le monde du freelancing, en particulier en gestion de projet et transformation IT, n’est pas épargné par la pénurie des talents. Ils sont de plus en plus recherchés par les entreprises qui sont souvent prêtes à payer le prix fort pour avoir les meilleurs candidats. Trouver le consultant indépendant, adapté à vos besoins et disponible dans les temps pour votre projet, devient donc un vrai casse-tête !

 

Les écueils à éviter dans la recherche du bon partenaire

Très souvent, les grandes entreprises sous-traitent la recherche des profils freelances. De nombreuses plateformes de mise en relation entre consultants et entreprises existent, mais il faut faire attention à choisir le bon partenaire.  

Tout d’abord, il faut s'assurer que la plateforme met en relation des consultants spécialisés dans le domaine que vous recherchez. 

Ensuite, il faut faire attention aux intermédiaires qui vous font perdre du temps en vous envoyant des dizaines de CV, soi-disant en adéquation avec votre besoin. Bien souvent, il n’y a eu aucune sélection réalisée, ou juste une rapide recherche par mot clé, et les profils ne sont pas qualifiés. Parfois même, les CV sont « légèrement adaptés » et vous réalisez lors de l’entretien que le consultant n’a jamais entendu parler du fameux outil sur lequel vous travaillez alors que cela faisait partie de vos prérequis ! 

Enfin, prenez garde aussi aux cabinets qui, derrière une belle étiquette, vous envoient des juniors au prix fort qui font leurs armes sur vos projets !!!  

 

Ne pas trainer sur la prise de décision

Vous l’aurez compris, lorsque vous trouvez le bon profil freelance disponible de suite pour votre projet, il faut savoir dégainer vite ! Passez donc le temps suffisant en amont de votre recherche pour :  

1 - Bien identifier votre besoin,  

2 - Déterminer un planning des opérations, 

3 - Valider le budget avec sa hiérarchie. 

 

Ainsi vous gagnerez en pertinence et en efficacité dans vos recrutements ! 

 

Pour aller plus loin : 

- Les 3 atouts d'un bon partenaire dans la gestion de projets

- Comment bien s'entourer pour mener ses projets de transformation ?

Ces articles pourraient vous intéresser
Consulting

Pénurie de talents : les freelances seraient-ils la solution ?

Lire la suite
Consulting

Bien conduire son changement grâce à la méthode ADKAR

Dans un monde en constante mutation, les entreprises doivent faire preuve d'agilité et créer une dynamique de changement pour assurer leur pérennité.

 

La transformation d'une organisation est un processus complexe et coûteux.

 

Au-delà des spécificités techniques, il est indispensable de prendre...

Lire la suite
Consulting

Devenir consultant indépendant: compétences requises & choix du statut

Lorsque l'on est salarié et que l'on envisage de passer en indépendant, il est difficile de savoir réellement à quoi s'attendre. Entre les pré-requis nécessaires à une bonne réussite, et le choix de son statut, on peut très rapidement se perdre dans la masse d'informations. 

Lire la suite
Consulting

5 conseils pour réussir ses projets sous méthode Agile

L'approche Agile, popularisée au début des années 2000 a rapidement remplacé les gestions de projet plus traditionnelles du type cycle en V. Initialement destinée à améliorer les développements logiciels, elle s'est par la suite imposée sur bien d'autres typologies de projets. Cependant, elle peut...

Lire la suite