Optimisez votre CV : conseils & astuces pour les consultants freelance

FocusTribes

Consulting

Retourner sur le blog

Votre CV est votre carte d'identité professionnelle essentielle pour permettre aux recruteurs de vous identifier, d'évaluer la correspondance entre votre profil et leurs besoins, ainsi que de vérifier votre succès et vous distinguer des autres candidats. Il sert également de support pour mettre en valeur vos compétences dans des domaines d'expertise spécifiques.

Dans cet article, nous souhaitons vous fournir des solutions et des pratiques essentielles pour la conception d'un excellent CV. Qui de mieux que notre Talent Acquisition Lead pour vous offrir ces précieux conseils afin de mettre en valeur votre profil.

 

Découvrez les six Tips de Focustribes présentés par Manon Dagorne. 

 

 

Vous voulez rejoindre notre communauté de consultants freelance et travailler sur des projets à valeur ajoutée ?

 

Nous contacter

 

I - Soyez SYNTHÉTIQUE

M.D : « Assurez-vous de rendre votre parcours facilement compréhensible et n’hésitez pas à le synthétiser par dates clés ». 

 

Pour rédiger vos expériences professionnelles de manière synthétique, vous pouvez indiquer uniquement la date et l'intitulé du poste occupé. Cela permettra aux recruteurs d'avoir une vue d'ensemble de votre parcours. Si vous souhaitez détailler les missions effectuées, vous pouvez les énumérer avec des tirets (veillez cependant à ne pas en abuser afin de préserver la concision)

 

II - PRIORISEZ 

M.D : « Sélectionnez vos expériences les plus importantes et si votre CV dépasse les cinq pages, n’hésitez pas à faire un CV plus synthétique ou à ajouter une page récapitulative de votre parcours ». 

 

Pour garantir une lecture fluide et efficace aux recruteurs, il est essentiel de mettre en avant les éléments de votre CV qui sont en adéquation avec votre profil et les besoins des employeurs. Les activités et expériences qui ne sont pas directement liées à votre parcours professionnel peuvent être abordées lors des entretiens, mais ne doivent pas figurer sur votre CV. En agissant ainsi, vous évitez de trop en dire et assurez une présentation pertinente et concise.

 

III - ALLEZ DROIT AU BUT

M.D : « Mettez en avant vos compétences clés. Par exemple, avec un encadré en haut de votre CV. Ça permettra aux recruteurs d’identifier rapidement l’information dont ils ont besoin ». 

 

Pour permettre au recruteur d'identifier votre niveau d'expertise et le type de missions que vous êtes capable d'assumer, vous pouvez mettre en avant au début de votre CV un titre de poste clair, précis qui décrit vos compétences et domaines d'expertise. Vous pouvez aussi mentionner dans un encadré votre niveau d'études et votre dernier diplôme obtenu. N'hésitez pas à mettre en avant vos compétences techniques et comportementales, car ce sont ces éléments qui vous distinguent.

 

Exemple : Consultant en ressources humaines et développement organisationnel chez X

Cette mention indique clairement au recruteur que vous possédez une formation et une expertise dans le domaine des ressources humaines, et que vous jouez un rôle clé dans la stratégie d'organisation des équipes de votre client actuelle. Il peut de plus se renseigner sur l'activité de l'entreprise pour avoir une idée de sa position sur le marché et donc de l'importance de votre rôle.

 

IV- Distinguez vos compétences TECHNIQUES/ FONCTIONNELLES 

M.D : « Séparez visuellement vos compétences techniques de vos compétences fonctionnelles. Ça améliorera la visibilité de vos CV pour les recruteurs ». 

 

Vous vous demandez ce qu'est une compétence technique et une compétence fonctionnelle ? Ne vous inquiétez pas, nous allons tout vous expliquer.

 

Une compétence technique représente votre savoir-faire opérationnel et vos connaissances dans un domaine spécifique (maîtrise d'outils et de logiciels spécifiques, développement web, paramétrages de SI), ce qui constitue une garantie de qualité pour les recruteurs. Il est préférable de mettre en avant les compétences techniques acquises lors de vos expériences au sein d'une entreprise.

 

D'un autre côté, les compétences fonctionnelles reflètent vos connaissances en termes d'environnements et de modes de fonctionnement métier (connaissance du processus finance ou supply chain, d'une méthodologie de projet Agile ou de l'utilisation d'un SI). Elles complètent vos compétences techniques.

 

Si vous êtes en mesure de les distinguer, cela démontre que vous les avez identifiées et les recruteurs percevront votre capacité d'identification et d'analyse.

 

V- STRUCTUREZ votre CV 

M.D : « Utilisez un format clair et concis, facile à lire et à comprendre. Utilisez des titres et des sous-titres précis ». 

 

Il est préférable d'adopter un format de CV simple, mais clair, mettant en avant les informations essentielles, plutôt qu'un CV coloré qui peut être esthétique, mais incomplet. L'objectif est de retracer de manière détaillée votre parcours afin de faciliter la compréhension. Ainsi, vous devriez commencer par indiquer votre profil en une ligne de titre, suivi de votre parcours en grandes lignes, vos formations, vos compétences techniques/fonctionnelles, suivi de vos expériences clés. En respectant cet ordre de présentation, vos informations seront plus pertinentes.

  •  

VI - CONTEXTUALISEZ

M.D : « Mettez en avant votre rôle, vos missions et vos réalisations. Il peut parfois être intéressant de contextualiser votre projet avec une petite phrase d’accroche ». 

 

Il est essentiel d'indiquer clairement l'intitulé du domaine dans lequel vous souhaitez exercer votre activité. Pourquoi ? Parce que c'est l'information initiale que le recruteur lira, ce qui lui permettra de se positionner par rapport à votre profil et de proposer un poste correspondant à vos attentes.

 

Retrouvez, via le lien ci-dessous, le template personnalisable d'un CV percutant, ainsi qu'un guide détaillé pour le compléter : 

free template

Pour personnaliser votre propre CV cliquez sur le lien ci-dessous :  

Téléchargez votre CV personalisable

 

Pour aller plus loin : 

Devenir consultant indépendant : compétences requises & choix du statut

Gérer efficacement l'administratif de votre activité d'indépendant

- 6 savoir-être indispensables à un bon consultant indépendant

Ces articles pourraient vous intéresser
Consulting

Freelance en France: Focus sur les avantages et les défis de la SASU

La Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle est une forme juridique très prisée. Elle attire de nombreux entrepreneurs par l’absence d'un capital social minimum imposé, le choix du type d'imposition ou encore les différentes formes d'apports possibles : en numéraire (somme d'argent), en...

Lire la suite
Consulting

Comment fixer son TJM ? Guide et conseils pratiques

Pour tout consultant indépendant, fixer son Taux Journalier Moyen (TJM) peut paraître assez complexe puisqu'il n'y a pas une manière universelle de le calculer. Pourtant, si on ne le définit mal, il peut être difficile de trouver des missions.

Attention de ne pas tomber dans certains pièges qui...

Lire la suite
Consulting

Consultants freelances : Mercenaires ou Experts Dévoués ?

Les consultants sont-ils de véritablement  mercenaires en recherche des meilleurs taux, ou des experts dévoués à la réussite des entreprises ?

Dans cet article, nous plongeons au cœur du débat, en analysant les raisons de ce contexte de marché et les motivations des consultants, en démystifiant...

Lire la suite
Consulting

Freelance en France: avantages et défis de l'entreprenariat individuel

L'entrepreneuriat individuel en France, une voie synonyme de liberté et d'indépendance professionnelle. Mais derrière cette flexibilité se cachent des nuances cruciales : de la réglementation à la rémunération en passant par la responsabilité, ce statut présente des avantages fiscaux, mais implique...

Lire la suite