6 savoir-être indispensables à un bon consultant indépendant

Mathias Sorez

Consulting

Retourner sur le blog

On dit souvent qu’un bon consultant doit savoir exercer plusieurs métiers à la fois. Les consultants disposent d’un ensemble de qualités professionnelles et humaines qui leur permettent de faire face à de nombreuses situations. 

Découvrons 6 savoir-être indispensables qu’un bon consultant se doit d’avoir !  

Savoir-être 1: Être à l’écoute 

FOTOS BLOG

La parole est d'argent, mais le silence est d'or. Au cours d’une carrière de consultant, beaucoup ont connu  ce consultant junior qui passe son temps à parler lors des premiers échanges avec le client... Du « moi je » par ci, du «moi je » par là... 

Être consultant c’est avant tout savoir écouter. Pour répondre aux attentes de ses clients, d’abord faut-il les… entendre ! Cela permet non seulement de mieux comprendre le contexte, les enjeux et les objectifs de la mission mais aussi de potentiellement comprendre ce qui n’est pas verbalisé (communément appelé les pépites ;))... Et dans ces cas , oui, le silence est d’or ! 

Écouter beaucoup, questionner encore plus, car pour pouvoir résoudre une problématique, il faut d’abord la comprendre.  

  

Savoir-être 2: Être adaptable 

FOTOS BLOG (6)  Un consultant indépendant est constamment amené à travailler dans un nouvel environnement et avec des personnes très différentes. Ces personnes peuvent avoir des manières de penser et de faire radicalement opposées. Il s’agit de s’adapter et pour cela il faut d’abord savoir observer. N’attendons pas d’une entreprise qu’elle s’adapte à nous (ou alors il faudra être très très patient). Le consultant est comme un caméléon, il comprend et s’adapte à son environnement pour y avoir un impact notable. Seule constante : notre méthodo et notre professionnalisme.    

Savoir-être 3: Être méthodique et avoir le sens client 

 FOTOS BLOG (3)-1  

Tout n’est pas qu’une question d’expertise. Alors que les experts s’épanouissent dans leur domaine propre, le vrai consultant, lui, a la méthodo et le mindset, pour appréhender des sujets en dehors de son expertise première. 

Peu importe la mission, les attentes sont fortes. Un consultant doit être en mesure de délivrer et de guider les équipes projet en s’appuyant sur une méthodologie solide et partagée. 

On entendra souvent que le consultant doit être “problem solving” puisqu’il s’engage à répondre de manière concrète aux problématiques énoncées par son client. Il vient donc apporter une solution et devra la présenter de manière méthodique et organisée afin qu’elle soit adoptée et déployée. 

Par ailleurs, on parle énormément d’expérience utilisateur en marketing digital (UX)... Et bien, dans le métier du conseil, cela doit être la même chose ! Le chemin parcouru doit être optimal de bout en bout et sur tous les aspects.  

 

Savoir-être 4: Être curieux  

FOTOS BLOG (3)  

Non, la curiosité n’est pas un vilain défaut... Ce n’est pas un secret, le monde de l’entreprise et du conseil évoluent très rapidement. Cette évolution est le reflet du monde qui nous entoure et de ses innovations technologiques. Pour toujours apporter de la valeur à ses clients, le consultant doit rester informé des nouvelles tendances. Il est indispensable d’être curieux et de s’intéresser à de nombreux domaines. Un bon consultant travaillera ainsi son regard panoramique (ou 360º selon sa souplesse:) ).   

  

Savoir-être 5: Être collectif  

FOTOS BLOG (4) 

Le consultant n’est pas un loup solitaire mais plutôt le capitaine d’un bateau. Sa capacité à fédérer les équipes du client et les faire grandir aura un impact direct sur le bon déroulement de la mission. Fédérer des équipes autour d’un projet lorsque l’on est consultant externe n’est pas toujours facile. Il faut donc savoir trouver sa place et se faire accepter pour ses qualités relationnelles et intellectuelles. Une fois que les équipes voient le consultant comme un allié qu’elles ont tout intérêt à aider, son travail sera beaucoup plus agréable et efficace. 

N’oublions pas qu’une mission est réussie lorsque le client n’a plus besoin de nous... 

 

Savoir être 6:  Être collaboratif  

FOTOS BLOG (5)

Un consultant indépendant doit entretenir son réseau et partager avec ses pairs dans un esprit d’entraide afin de s’enrichir et de multiplier aussi, ainsi, ses opportunités professionnelles pour l’avenir. Notre mission chez FocusTribes est de mettre en  œuvre, au sein de cette communauté collaborative et participative, la force du collectifCréée par des consultants pour des consultants, cette tribu est exclusivement constituée de consultants freelance triés sur le volet. Pour plus d’informations pour nous joindre, contactez care@focustribes.com.    

 

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive et un bon consultant a bien plus de qualités et de savoir-être que les 6 que nous venons de décrire. Ces qualités intellectuelles et humaines posent le socle de ce qu’est un bon consultant et de ce que le client attend de lui de manière consciente ou inconsciente ! 

Ces articles pourraient vous intéresser
Consulting

Bien conduire son changement grâce à la méthode ADKAR

Dans un monde en constante mutation, les entreprises doivent faire preuve d'agilité et créer une dynamique de changement pour assurer leur pérennité.

 

La transformation d'une organisation est un processus complexe et coûteux.

 

Au-delà des spécificités techniques, il est indispensable de prendre...

Lire la suite
Consulting

Devenir consultant indépendant: compétences requises & choix du statut

Lorsque l'on est salarié et que l'on envisage de passer en indépendant, il est difficile de savoir réellement à quoi s'attendre. Entre les pré-requis nécessaires à une bonne réussite, et le choix de son statut, on peut très rapidement se perdre dans la masse d'informations. 

Lire la suite
Consulting

5 conseils pour réussir ses projets sous méthode Agile

L'approche Agile, popularisée au début des années 2000 a rapidement remplacé les gestions de projet plus traditionnelles du type cycle en V. Initialement destinée à améliorer les développements logiciels, elle s'est par la suite imposée sur bien d'autres typologies de projets. Cependant, elle peut...

Lire la suite
Consulting

Mise en place d'un ERP dans le Retail: principaux points de vigilance

Si les Retailers ont longtemps été réfractaires à l'implémentation d'ERP, nombreux sont ceux qui ont sauté le pas, ou tout du moins qui y songent. Et pour cause, les mastodontes tels qu'Amazon, ou Ikea changent les règles du jeu ; en industrialisant leurs processus, ils forcent les enseignes à...

Lire la suite